Séminaire 2019 du Fonds Conrad-Leblanc

Mardi 18 juin 2024

Un séminaire en gestion intégrée des risques a été présenté le 12 avril 2019 à l’initiative de Van Son Lai, professeur titulaire au Département de finance, assurance et immobilier et responsable du Fonds Conrad-Leblanc. Pour l’occasion, la Faculté recevait 2 invités de haut prestige, Robert A. Eisenbeis, Ph.D. (Wisconsin), Vice Chairman & Chief Monetary, Economist, Cumberland Advisors, USA, Former Executive Vice-President and Director of Research, Federal Reserve Bank of Atlanta, ainsi que Kenneth Kuttner, Ph.D. (Harvard), Robert F. White Class of 1952 Professor of Economics, Williams College, USA, Former Assistant Vice President, Research Departments, Federal Reserve Banks of New York and Chicago. Le 1er conférencier, Robert A. Eisenbeis, a entretenu l’auditoire sur le thème «Recent Fed Monetary Policy and Regulatory Issues and The CoCo Tradeoff: Should US Regulators Embrace Contingent Capital Securities as a Component of a Financial Institution’s Capital?». Il a discuté de la possibilité pour les États-Unis d’adopter les Contingent Convertibles ou CoCos comme partie de la structure du capital autorisé pour ses institutions financières. Il a exploré de plus près la nature de ces titres, leurs structures et leur fonctionnement. Il a ensuite démontré que ces titres ne se comportent pas comme ils le devraient et posent de nombreux problèmes dans les pays qui les ont déjà adoptés.  Il a enfin suggéré quelques modifications afin que les CoCos agissent comme de meilleurs instruments pour assurer la stabilité financière aux États-Unis. En 2e partie, Kenneth Kuttner a parlé de la politique monétaire non conventionnelle adoptée par la FED après la crise financière de 2008 avec sa présentation intitulée «Outside the Box: Unconventional Monetary Policy in the Great Recession and Beyond».  Il a fait le point sur ce qui a été appris de cette politique monétaire non conventionnelle qu’est le quantitative easing (QE) au cours des 9 dernières années, soit depuis sa création. Pour ce faire, il a procédé à un examen des caractéristiques principales de cette politique avant de montrer comment elle se transmet aux marchés financiers et à l’économie tout entière. Ensuite, il a discuté de l’efficacité de cette politique avec la présentation de quelques travaux empiriques sur l’impact financier et économique. Il a conclu par quelques réflexions sur la forme que pourrait prendre cette politique non conventionnelle à l’avenir. L’événement a réuni plus d’une centaine de participants et participantes, dont des représentants du ministère des Finances du Québec, du ministère des Relations internationales du Québec, du ministère des Transport du Québec, de l’Autorité des marchés financiers, de Retraite Québec, de Desjardins, de iA Groupe financier, de RBC Banque Royale, du Groupe Investors, de Pavemetrics, de Pascal Services Financiers, d’Agri-Marché, de la Faculté de médecine, de la Faculté de droit, de la Faculté des sciences et génie, de la Faculté des sciences sociales et de FSA ULaval. Cet événement du Fonds Conrad-Leblanc a été réalisé grâce à la contribution financière du Département de finance, assurance et immobilier de FSA ULaval, la Chaire RBC en innovations financières, la Chaire d’assurance et de services financiers L’Industrielle-Alliance, la Chaire Groupe Investors en planification financière et les salles des marchés Carmand-Normand et Jean-Turmel.

Présentations complètes

Présentation de Bob Eisenbeis (PDF) Présentation de Ken Kuttner (PDF)

Au sujet du Fonds

Le Fonds Conrad-Leblanc soutient financièrement la formation, la recherche et le perfectionnement universitaire dans le domaine des assurances. Il contribue à la création de milieux de travail stimulants susceptibles d'attirer et de retenir des professeurs, des chercheurs et des étudiants de grande qualité. Il est rattaché au Département de finance, assurance et immobilier de FSA ULaval.

Photos de l'événement

Séminaire du Fonds Conrad-Leblanc 2019